Janvier, second mois d’hiver du cycle des 3 mois

Janvier, second mois d'hiver du cycle des 3 mois - Réflexologie plantaire

Janvier, second mois d’hiver du cycle des 3 mois

Janvier, j’ai froid, c’est long l’hiver pour une petite fille née dans l’océan Indien…

Noël n’est plus qu’un souvenir, le sapin a été détrôné, les décorations sont rangées dans leur carton et remis au grenier. Les cousins sont repartis chez eux dans le Gers.

Tout est glacé dans la campagne, le givre s’est déposé sur les arbres, il a blanchi d’un coup de baguette magique l’herbe, le salon de jardin n’est que glace et givre. La balançoire est figée par le froid.
Comme c’est beau ce blanc manteau de Janvier.

Je regarde à travers la fenêtre de ma chambre et rêve à mes douces journées sur mon île. Mes promenades avec mon amie Renate, ma joie de courir derrière les sauterelles. Comme elle me manque cette terre rouge, avec cette chaleur, et ses odeurs.

Mon petit chien Blanchon ressent ma nostalgie, et vient coller sa truffe froide sur ma joue, il me pousse avec sa patte, comme si, il voulait me dire « moi je suis là, j’ai envie de jouer avec toi, j’ai envie de me promener dans la forêt avec toi, aller voir ce qui se passe au bout du chemin. Viens, viens voir, viens jouer ».

Je cède à sa bonne humeur. Je mets plusieurs couches de vêtements en même temps, j’enroule mon écharpe autour de mon cou, j’enfile mes bottes fourrées qui me donnent la sensation de marcher sur les nuages, un bonnet qui dissimule mes nattes, et nous voilà tous les deux gambadant sur le chemin pour de nouvelles aventures.

Il y a un petit air frais qui picote, qui revigore et qui me donne les joues rouges vifs. De la fumée sort de ma bouche et de mon nez, mes oreilles me brûlent, me piquent, mes doigts sont gelés, mes pieds ne répondent plus. J’ai les dents qui claquent. J’ai froid !

Voir mon petit chien courir dans tous les sens et aboyer sur tout et rien. Sa joie est communicative et me font rire. Sa couleur blanche se confond avec le décor hivernal du mois de Janvier.

J’apprends petit à petit à aimer ces belles journées d’hiver. Les plaisirs qui accompagnent cette saison froide. A apprécier l’hiver. La soupe, et le plaisir d’éplucher les légumes et d’en faire des potages maison ! Le feu de bois qui crépitent et les soirées devant la cheminée, fourbue mais heureuse.

« Au milieu de l’hiver, j’ai découvert un invincible été » (Albert Camus).

Janvier, second mois de l’hiver une saison froide et humide. C’est la saison la plus éprouvante pour notre corps. Le froid, le manque de lumière, les maladies épuisent notre énergie.
Cette saison est le moment le plus yin de l’année.

Un temps pour se cocooner et se retrouver.
Les fêtes sont finies. Après les agapes des fêtes, les retrouvailles en familles, les vacances des petits et des grands du mois de Janvier. Nous voici propulsés dans la nouvelle année.
Qui dit nouveau, laisse sous-entendre : renaissance, recommencement, changement, renouveau…
Tout est recommencement, tout meurt, et tout renaît.

Tout en observant la nature, le besoin essentiel en hiver est de se reposer, de se réchauffer.
Pour préparer le printemps qui commencera dans quelques semaines.

La nature s’est « endormie » pour mieux se régénérer et repartir au printemps, nous devons nous préserver et préparer le renouveau. Les arbres sont nus, la sève est descendue dans les racines, les graines se sont enfouies dans la terre. Ce temps de repli va permettre à la nature de se régénérer pour mieux renaître.

L’élément qui correspond à cette saison : Eau.

L’élément Eau représente le début du cycle. La vie commence à prendre forme dans l’eau, dans le liquide amniotique. Dans l’obscurité. C’est le moment de germination pour la graine. La gestation est attribuée à l’élément Eau.

Les organes associés à cette saison : Rein / Vessie.
Ils régissent l’eau. Se manifeste dans les os, les genoux, les oreilles, les cheveux.
C’est le moment idéal pour refaire ses forces en soutenant l’énergie du système :
Reins / Vessie.

Pensez bien à protéger vos reins du froid et à les réchauffer ! Cela peut être en les entourant d’un tissu chaud ou avec une bouillotte en bas du dos.

Entretenez la chaleur de vos pieds en les massant, (vous pouvez apprendre cette technique d’automassage lors d’ateliers que je propose à mon cabinet).

Les pieds font partie des extrémités qui sont le plus sensibles au froid et à l’humidité.
Pour se réchauffer, se détendre et passer une bonne nuit, on pourra faire des bains de pieds le soir. Rien de plus simple. Eau chaude, gros sel ou huile essentielle de lavande.

De plus, le méridien du Rein démarre sous la plante du pied (1er point au milieu de la plante des pieds), il est donc bon de le stimuler.

Automassage pour bien dormir :
Appuyez avec la pulpe du pouce sous le pied droit, dans le creux situé au milieu de la voûte plantaire, et masser en réalisant des petits cercles, dans le sens des aiguilles d’une montre, puis en dispersant l’énergie vers le bord du pied.
Massez d’abord doucement, car le pied est sensible, puis un peu plus en profondeur.

Tapotez toute la surface du pied avec les doigts, les poignets restent souples. Pour finir, placez les deux mains contre le pied, comme un chausson.
Répéter avec le pied gauche.
Le Rein est le siège de notre énergie vitale : cette énergie acquise grâce à une bonne hygiène de vie, des pratiques physiques et mentales.
Cette énergie détermine notre capacité à nous réaliser, notre volonté d’entreprendre.
Elle conditionne l’évolution et la vieillesse.

L’émotion associée à l’élément Eau est la peur.

Celle-ci est considérée comme quelque chose de négatif, mais la peur nous est aussi nécessaire pour survivre.
Elle nous permet de prendre conscience du danger et de développer des capacités en nous pour y échapper.
Lorsque nous ressentons la peur, notre cerveau élabore donc des stratégies pour y faire face. Cette réflexion ne pourrait se produire sans cette émotion primaire.
La couleur de l’élément Eau : le bleu/noir, ou le bleu nuit.
La saveur associée à l’élément Eau : le salé.
L’orientation associée à l’élément Eau : le Nord.
Les horaires de l’élément Eau : l’énergie vitale circule à son apogée dans le Rein entre 17h et 19h. La Vessie reçoit le maximum d’énergie entre 15h et 17h.

Il n’est pas facile de garder la banane pendant ce mois de janvier. Pour tenir et résister, mieux vaut avoir une bonne alimentation.
Les soupes offrent des atouts, elles hydratent (élément eau).
Les légumes racines sont les plus adaptés à cette saison, rappelez-vous : on a dit « enfouis dans la terre ».
Carotte, céleri, panais, poireaux, pomme de terre, topinambour, betterave. Mais aussi courge, chou…
Pensez aussi aux poissons (saveur salée, élément Eau…).
Les bouillons sont à la base de nombreuses recettes : pot-au-feu, blanquettes ou daubes, garbures, poule au pot.
Ne pas oublier les épices en hiver, elles sont pour la plupart anti-infectieuses et atténuent les fermentations intestinales. Cannelle, anis, cumin, coriandre, fenouil, gingembre…
Les fruits secs, chocolat noir aident à ne pas succomber à la déprime saisonnière, grâce à la présence et des bienfaits des oméga-3.
La moitié de votre pharmacie est dans la cuisine, et l’autre moitié dans le jardin.

Je vous donne quelques recettes pour ce mois de Janvier, mais le maestro c’est vous.

Écoutez votre intuition, laissez agir votre créativité. Vous allez passer ces mois d’hiver avec la pêche.

Compotée de légumes d’hiver au cumin

Les courses :
200 g de carottes épluchées et coupées en lamelles
200 g de navets épluchés et coupés en lamelles
200 g d’oignons émincés
200 g de feuilles de chou vert émincé
1 C à S d’huile d’olive
2 C à S de crème fraîche
sel, poivre
1 c à c de graines de cumin
persil haché

Préparation :
1. Dans une sauteuse,
2. Faire revenir légèrement les oignons dans l’huile,
3. Ajouter alors tous les autres légumes,
4. Donner un tour de poivre, ajouter les graines de cumin, saler légèrement. Bien mélanger.
5. Baisser les feu dés la reprise de l’ébullition.
6. Couvrir et laisser cuire à feu très doux 20 mn.
7. Vérifier la cuisson, rectifier l’assaisonnement.
8. Au moment de servir, ajouter la crème fraîche et saupoudrer de fines herbes hachées.
Version été : avec carottes, courgettes jaunes, poivrons verts et oignons

Croquettes de panais aux noix

Les courses :
1 kg de panais
2 gros œufs
1 C à S de farine (petit épeautre, sarrasin, riz…)
2 C à S de crème fraîche (vache, chèvre, brebis)
60 g de cerneaux de noix concassés
20 cerneaux de noix entiers
sel, poivre, paprika

Préparation :
1. Laver et éplucher les panais, les couper en rondelles, les faire cuire 15 à 20 minutes à la vapeur, jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres.
2. Passer au presse purée.
3. Mélanger la purée obtenue avec les œufs, la farine, les noix concassées et la crème fraîche, saler et poivrer, ajouter une pointe de paprika.
4. Mettre à préchauffer le four (th 8)
5. Façonner une vingtaine de petites croquettes, les aplatir et introduire un cerneau entier dans chacune.
6. Huiler la plaque à pâtisserie du four, y disposer les croquettes.
7. Mettre à cuire et à dorer les croquettes 15 minutes environ.

Servir avec une grande salade verte, ou une salade d’endives.

Gratin de fenouil au saumon (4 pers)

Les courses :
600 g de bulbes de fenouil
200 g de pavé de saumon
2 oignons
2 C à S d’huile d’olive
sel
4 C à S de crème fraîche (brebis, ou vache ou soja)
1 C à S de graines de pavot
verdure de fenouil émincée

Préparation :
1. Laver les fenouils, ôter les parties dures et filandreuses, réserver la verdure.
2. Couper les bulbes en deux puis en lanières.
3. Peler les oignons, les émincer.
4. Faire cuire ensemble à l’étouffée avec huile d’olive et sel le fenouil et oignons
30 minutes
5. Saler le pavé de saumon sur toutes ses faces ; laisser reposer 5 minutes avant de le faire cuire 5 minutes à la vapeur.
6. Effeuiller le saumon cuit.
7. Mélanger les légumes cuits, le saumon et la verdure de fenouil émincée.
8. Disposer la préparation dans un plat à gratin légèrement huilé, la recouvrir de crème fraîche et saupoudrer des graines de pavot.
9. Mettre à four chaud 10 minutes sans chercher à faire dorer.

Proposer en accompagnement du riz demi-complet ou des lentilles vertes.

#hiver #cycle #réflexologie #plantaire #aliment #janvier

Équilibre & sens – Réflexologie plantaire à Bordeaux