Mars, le printemps s’installe !

Mars, le printemps s'installe ! Rythme des saisons - Équilibre et Sens

Au mois de Mars, le printemps s’installe !

Nous faisons partie de la nature, et nous n’échappons pas au rythme des saisons.
Le printemps correspond à la montée de la sève dans les végétaux. La nature sort de sa léthargie.
Une énergie vivifiante se dégage des arbres, ils bourgeonnent. Des fleurs commencent à sortir et pointer leur couleur. Les oiseaux chantent, c’est le retour de certains animaux migrateurs, les animaux sont « amoureux ».
En mars, le soleil illumine, cette lumière a un effet positif sur l’humeur : elle favorise les sécrétions d’hormones dites du « bonheur » : la dopamine et la sérotonine, qui influent sur le moral. Elle nous réchauffe. Nous le sentons, notre énergie augmenter.

Mars : Prenez le temps d’observer ce qui se passe dans la nature.

Le printemps a toutes mes faveurs. C’est une période particulièrement euphorique.
Le printemps est égal au bonheur.

Pour ce mois de Mars, beaucoup de vents, des tempêtes, des giboulées aussi bien brèves que violentes. Tout va très vite, tout change en une seconde.

Derrière la baie vitrée du salon, je peux admirer ce spectacle, la tempête. Elle est rapide, soudaine.
Mon père l’appelle la tempête du printemps.
Elle se lève et retombe aussi brusquement. Les arbres sont secoués, les branches vont dans tous les sens. Ils résistent.
Je pense aux jeunes poussent. Je souffre de les voir si durement ballottées. Je trouve qu’elles ont beaucoup d’énergies et de courages pour ne pas céder.
Je sais que c’est grâce à ce traitement que le végétal sera fort dans sa vie, durant des années parfois des siècles pour certains d’entre eux.
C’est dur d’être un enfant !

Après la pluie, vient le soleil. Je peux enfin sortir et aller dans ma forêt avec mon chien Blanchon. Les odeurs remplissent mon nez, elles me chatouillent. Je saute à pieds joints dans les flaques, mes bottes s’enfoncent dans la boue. Tout est mouillé. La terre n’a pas encore bue le trop plein. Mon chien de couleur blanche d’habitude, est tout noir. On va se faire disputer par maman, quand nous allons rentrer.

Mais pour l’instant c’est la liberté. C’est l’aventure. Je cherche des traces d’animaux. Peut-être le grand cerf, aux grands bois. Il parait qu’il porte un douze cors. Je sais que c’est lui le Roi de ma forêt.
Je ne l’ai pas encore vu, mais peut-être aujourd’hui sera mon jour de chance, car c’est mon ANNIVERSAIRE, et j’ai demandé à Dame Nature un cadeau : voir le Roi.

Soudain Blanchon stop, il marque, il relève ses babines, ses crocs sont prêts à mordre. Je me baisse et le retiens par son collier.
Les herbes hautes nous cachent. J’entends un craquement de branche, mon cœur bat à cent à l’heure. J’ai peur, j’ai peur du sanglier. Pas lui, pas eux.
Je ferme un instant mes yeux en faisant cette prière. Je prends mon courage à deux mains et j’ouvre mes yeux. Je le vois, c’est LUI. Le Roi aux douze cors.
Il est beau, majestueux, c’est un Seigneur. Il broute tranquillement l’herbe fraîche. Il est seul. Je le regarde avec admiration. Il est grand et fort.

Soudain, il relève sa tête dans ma direction, nos regards se croisent. Il prend son temps, comme si, il comprenait que je n’avais pas de fusil. Doucement je me lève, nos yeux ne se sont jamais quittés. Son museau hume mon odeur. Le temps n’est plus le même. Le temps s’était étiré.
Puis d’un seul coup, il fait demi-tour, et part au galop, dans la forêt. C’est la magie du printemps, c’était mon plus beau cadeau.

Au mois de Mars, le printemps ouvre un cycle nouveau, il s’apparente à une renaissance. C’est le temps de redonner un coup d’éclat à notre intérieur. Au printemps on fait le grand ménage chez soi.
Le grand nettoyage de printemps participe à notre bien-être !

Le printemps est LA saison des mises en œuvre : nous débordons de toute l’énergie nécessaire pour préparer les sillons dans lesquels semer les actions concrètes qui vont nous permettre de réaliser nos ambitions. C’est le moment idéal pour se lancer dans de nouveaux projets.

En réflexologie plantaire je travaille sur la zone réflexe du Foie/Vésicule Biliaire.En médecine chinoise, le printemps, est associé à l’élément Bois qui représente la croissance. C’est le stade de l’enfant qui grandit, de l’affirmation de soi, c’est le temps de l’apprentissage.
Le couple d’organes concernés : Foie/Vésicule-biliaire. La couleur verte des feuilles du printemps, est la couleur associée à l’élément bois. La saveur associée au printemps est l’acide (avec modération). L’émotion associée est la colère voir agressivité, impulsivité, nervosité. Tout comme les jeunes enfants, qui ont envie de tout faire.

En réflexologie plantaire je travaille sur la zone réflexe du Foie/Vésicule Biliaire.
En travaillant sur ces zones réflexes je vais avoir une action sur l’énergie du QI (énergie vitale) dans l’organisme, à l’image de la sève.

Au mois de Mars, le début du printemps n’est toutefois pas le moment de l’année le plus généreux en végétaux. Il faut encore un peu de temps. Ne soyons pas impatients.

Les primeurs réveillent les papilles.
Les carottes nouvelles, navets, petits pois, radis, oignons blancs, l’artichaut.

Au mois de Mars, les premières asperges indiquent bien que l’hiver est derrière nous. Très riche en vitamine C, et en bêtacarotène (provitamine A), un antioxydant impliqué dans la vision. Elle fournie de la vitamine B9, indispensable aux femmes enceintes.
L’asperge renferme des fibres, qui régulent le transit, et contient aussi du potassium.
Ne pas attendre trop longtemps pour en profiter car sa saison est de courte durée.

Etre attentif aux étals des maraîchers pour être en accord avec la saison.

Mes recettes du printemps, du mois de Mars

Riz aux asperges, courgettes et poireaux (printemps)
……………………………………………………………………………………………………..

120 g de riz long demi complet Basmati
250 g de petites asperges vertes
2 petites courgettes
2 poireaux
bouillon de légumes déshydraté
2 C à S d’huile d’olive
40 g de parmesan
persil haché
sel poivre

  1. Laver tous les légumes, ôter les parties vertes et filandreuses des poireaux, les extrémités trop dures des asperges, et les extrémités des courgettes.
  2. Éplucher les asperges, ôter les bases filandreuses, couper des pointes de 5 cm et détailler le reste des tiges en rondelles.
  3. Détailler les poireaux en fines lamelles. Détailler les courgettes en tronçons de 5 cm et chaque tronçon en 4 bâtonnets.
  4. Préparer le bouillon de légumes avec deux fois le volume de riz en eau et une demi-cuillère à café de bouillon déshydraté.
  5. Porter à ébullition  faire cuire les pointes d’asperges à grande eau bouillante salée, puis les sortir du bouillon avec une écumoire et les réserver.
  6. Garder le bouillon à feu doux bien chaud.
  7. Faire revenir les poireaux dans une cocotte avec l’huile d’olive, quelques minutes plus tard ajouter les bâtonnets de courgettes et les rondelles d’asperges.
  8. Mélanger et ajouter le riz puis le bouillon chaud. Amener à ébullition, baisser le feu et laisser cuire à feu doux 20 minutes. Vérifier la cuisson des légumes, ajouter la moitié du parmesan râpé, mélanger délicatement, goûter et vérifier l’assaisonnement.
  9. Disposer le riz dans le plat de service, décorer avec les pointes d’asperges réservées et parsemer de persil haché et du parmesan restant.

Clafoutis de petits pois et de fèves
……………………………………………………………………………………………………..

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 1 heure 10

Pour 6 personnes

150 gr de petits pois frais ou surgelés
150 gr de fèves fraîches ou surgelées
3 oignons blancs nouveaux
15 gr de Maïzena
35 cl de crème liquide
35 cl de lait
3 œufs + 2 jaunes
1 noix de beurre
1 feuille de laurier
1 brin de thym
2 cuill. à soupe d’huile d’olive
Sel, poivre

  1. Préchauffez le four th 7 (210 °). Dans un saladier, mélangez les œufs entiers, les jaunes, le lait, la crème et la Maïzena. Salez et poivrez.
  2. Pelez et émincez les oignons. faites-les suer, à feu doux et sans coloration, pendant 5 minutes. Ajoutez les petits pois, le laurier et le thym. Salez et poivrez. couvrez d’eau à fleur, portez à ébullition et faites cuire 20 minutes. Beurrez légèrement des petits beaux.
  3. Ajoutez les fèves dans la cocotte et poursuivez la cuisson 3 minutes. Égouttez les légumes, puis répartissez- les dans des petits bocaux et versez la pâte par-dessus.
  4. Mettez les bocaux, sans les fermer, dans un plat à bords hauts allant au four. Remplissez le plat d’eau chaude, à mi- hauteur des bocaux. Enfournez et faites cuire 40 minutes.
  5. Servez chaud ou tiède, dès la sortie du four.

Sarrasin aux petits légumes de Printemps, sauce à la ciboulette.
……………………………………………………………………………………………………..

120 g de sarrasin décortiqué et deux fois son volume d’eau
1 C à S d’huile d’olive
250 g de pois gourmands
250 g de navets nouveaux
200 g de petits oignons blancs
1 c à c de Fenouil et coriandre en poudre
2 C à S de crème fraîche soja ou avoine
1 C à S de ciboulette hachée

  1. Ôter les feuilles des navets (les réserver pour une soupe), garder les tiges sur 3 cm, bien brosser les navets sous un filet d’eau. Les couper en quatre ou six selon grosseur.
  2. Éplucher les oignons, garder 5 cm de verdure, les fendre en deux ou quatre selon grosseur.
  3. Effiler les pois gourmands, les tailler en deux ou trois selon grosseur.
  4. Dans une casserole avec un peu d’huile, faire revenir ensemble les oignons et le sarrasin. Dans une autre casserole porter à ébullition 2 fois son volume d’eau, verser sur le sarrasin, couvrir et laisser cuire à feu doux 20 mn.
  5. Pendant ce temps faire cuire les navets 10 minutes à la vapeur, y joindre les pois gourmands et laisser cuire ensemble 5 mn. Mélanger la crème, la ciboulette hachée, les épices, sel et poivre.
  6. Mélanger délicatement le sarrasin et les légumes cuits, dresser sur l’assiette et verser la sauce ciboulette.

#printemps #cycle #réflexologie #plantaire #recette #mars

Équilibre & sens – Réflexologie plantaire à Bordeaux